NEWS

safe_image

Niel-Montebourg: le patron de Free avoue avoir manipulé le ministre pour faire sa com’

TÉLÉCOMS – Nous sommes le 10 décembre 2013. Déjà bien installé sur le marché mobile, Xavier Niel annonce sur Twitter le support de la 4G sans changer ses prix. La nouvelle est fracassante, mais le procédé marketing l’est tout autant. Ce n’est pas une conférence de presse que le patron de Free a organisé pour faire connaître la nouvelle. Ni une vaste campagne d’affichage. Le président d’Iliad s’est volontairement servi du gouvernement, et en l’occurrence d’un ancien tweet d’Arnaud Montebourg, pour s’offrir un énorme coup du pub.

Xavier Niel a profité d’une conférence à l’école Polytechnique le 22 mai pour décortiquer son « buzz ». « Quand nous avons décidé d’intégrer la 4G dans nos forfaits pour le même prix, nous avons choisi un très bon client qui est Arnaud Montebourg », raconte Xavier Niel.
viaNiel-Montebourg: le patron de Free avoue avoir manipulé le ministre pour faire sa com’.